Accesskeys

Communiqué de presse

La Banque Cler augmente nettement son résultat opérationnel et renforce sa base de capital

Bâle, 18 février 2021

Durant l'exercice 2020, la Banque Cler a enregistré à nouveau une croissance de ses opérations de crédit et de placement tout en augmentant son résultat opérationnel de 27,1% à 68,8 millions de CHF. C'est en particulier l'excellent produit net des intérêts, en hausse de 9,7 millions de CHF (+5,7%), qui en est à l'origine. S'agissant des opérations de commissions et de prestations de services, le résultat a reculé de 3,5 millions de CHF (- 6,3%) et les opérations de négoce de 0,9 million de CHF (-8,8%). En raison de la coopération plus étroite au sein du Groupe BKB et d'une stratégie d'exploitation et d'investissement ciblée de rationalisation des coûts, les charges d'exploitation ont diminué. Le bénéfice s'élève à 40,1 millions de CHF (+0,3%), soit légèrement au-dessus de celui de l'exercice précédent.

Croissance continue du cœur de métier

La Banque Cler a vu croître les prêts à la clientèle et les dépôts de celle-ci à des niveaux record. Les créances hypothécaires ont progressé de 186,7 millions de CHF pour atteindre 16,0 milliards de CHF. En raison des taux toujours bas, les clients continuent de préférer les hypothèques à taux fixe. Les hypothèques SARON, introduites le 1er juillet 2020 et remplaçant les hypothèques Libor, sont appréciées de la clientèle. Un volume de 162,9 millions de CHF en hypothèques SARON a déjà été souscrit.

En cette période exigeante économiquement, la banque a été solidaire de ses clients PME et accordé rapidement et sans complication des crédits dans le cadre du programme PME lancé par la Confédération helvétique. Au 31.12.2020, la banque gérait dans ses livres 680 positions de crédit COVID-19 réparties entre divers programmes de la Confédération pour un volume limite de 63,7 millions de CHF.

La croissance des opérations actives a été financée par des dépôts de la clientèle supplémentaires (+658,1 millions de CHF), mais aussi par des obligations et des emprunts de lettres de gage (+119,7 millions de CHF). En novembre 2020, la Banque Cler a émis avec succès une obligation Additional Tier 1 de rang postérieur d'un montant de 90,0 millions de CHF.

Très bon résultat des opérations d'intérêts

Par rapport à l'année précédente, le résultat brut des opérations d'intérêts a progressé de 7,9 millions de CHF (4,6%) à 180,4 millions de CHF. Le résultat reflète la gestion conséquente et orientée vers le rendement et le refinancement du portefeuille des crédits. Après la prise en compte des correctifs de valeurs,  le résultat net des opérations d’intérêts dépassait avec 179,0 millions de CHF d'environ 9,7 millions de CHF (+ 5,7%) celui de 2019.

Les Solutions de placement franchissent la barre du milliard de CHF

Par diverses mesures, la Banque Cler a démontré en 2020 sa compétence en matière de placement. En début d'année, des rencontres avec la bourse comme thème ont été organisées dans les succursales, remplacées par la suite par des vidéoconférences régulières avec le chief investment officer. Elles ont rencontré un vif succès et seront reconduites en 2021. La Banque Cler publie aussi quotidiennement des rapports sur les marchés de même que, deux fois l'an, le magazine «Perspectives» consacré aux placements. L'afflux de fortune de la clientèle (net new money) s'est situé avec 965,2 millions de CHF nettement au-dessus de celui de l'exercice précédent (31.12.2019: 56,2 millions de CHF). L'apport en capitaux provenait d'abord de clients privés. Dans sa 5e année d'existence, la Solution de placement (une gestion de fortune pour les investisseurs dès 1 CHF) reste très prisée. Après la baisse du seuil de placement en juin 2020, la demande a doublé par rapport au premier semestre, dépassant pour la première fois en novembre la barre du milliard de CHF. Au 31.12.2020, le volume s'établissait à 1,1 milliard de CHF (+21,1%).

Des activités en retrait de la clientèle ont généré des produits moindres des opérations de prestations de services

La pandémie de coronavirus a impacté le résultat des opérations de commissions et de prestations de services, mais aussi celui des opérations de négoce. Alors que les produits transactionnels résultant des opérations sur titres et de placement enregistraient une hausse, les volumes de dépôt transitoirement plus faibles ont entraîné des émoluments nettement moindres que la réjouissante progression du volume des placements dans la Solution de placement de la banque n'a pas réussi à compenser. Par ailleurs, le besoin moindre d'espèces et la restriction des activités touristiques a conduit à une baisse des produits des opérations par le biais de cartes, Bancomat et guichets. Le résultat des opérations de commissions et de prestations de services, avec 51,9 millions de CHF, est par conséquent inférieur d'environ 6,3% à celui du résultat de l'an passé. Les opérations de négoce (9,2 millions de CHF) perdent 8,8%.

«Dans les opérations de crédit et de placement, nous avons atteint de nouveaux records, la base de capital de la banque est nettement renforcée et le bénéfice de l'exercice a légèrement progressé. Les investissements ciblés dans notre offre numérique et l'amélioration de l'expérience client se révèlent payants et restent notre point de mire.

Mariateresa Vacalli

CEO Bank Cler

La stratégie ciblée d'investissements et les synergies dans le Groupe BKB se révèlent payantes

En raison de la création de nouveaux centres de compétences et de la mutation de quelque 70 collaborateurs de la Banque Cler vers le Groupe BKB, les charges de personnel (60,0 millions de CHF) ont reculé de 8,3 millions de CHF (ou 12,1%) par rapport à 2019. Malgré des prestations supplémentaires dont la Banque Cler bénéficie de la part de la Basler Kantonalbank, les autres charges d'exploitation ne progressent que modérément (+4,8 millions de CHF ou 4,6%) à 108,8 millions de CHF. C'est en particulier une conséquence de la simplification des structures, de la mise à profit d'économies d'échelle et d'une stratégie d'investissement ciblée et de maîtrise des coûts au sein du Groupe BKB. En définitive, il en résulte des charges d'exploitation (168,8 millions de CHF) inférieures de 3,5 millions de CHF (-2,0%) à celles de l'exercice précédent.

Investissements dans des expériences client positives

Concernant les mesures stratégiques, une expérience client positive est pour nous primordiale - que ce soit avec l'appli de la néobanque Zak, les succursales modernes, les appels vidéo avec les clients ou le téléphone. Afin de garantir cela, nous investissons tant dans les réseaux de distribution numériques que physiques. Zak a dépassé le seuil de 40 000 clients actifs et est développée en permanence. Depuis juillet 2020, il est possible de payer sans frais à l'étranger avec Zak; depuis novembre 2020, l'onboarding pour les nouveaux clients est conçu de façon nettement plus simple, plus rapide et plus conviviale. On peut désormais devenir client en 7 minutes. Zak Green Impact a en outre été lancé fin 2020. Lors de chaque paiement que les clients Zak Plus effectuent avec leur carte, une partie du montant est investi automatiquement et sans frais dans un projet en faveur de la protection du climat. Les investissements dans les succursales se sont poursuivis. Celle de Genève a été totalement rénovée et a réouvert ses portes en octobre 2020. Les succursales de Bellinzone, Berne et Schaffhouse ont pour leur part été transformées conformément au nouveau concept.

La hausse du résultat opérationnel permet de renforcer le capital

Le résultat opérationnel (68,9 millions de CHF ou +27,1%) a permis un net renforcement du capital. Le ratio de fonds propres total est passé de 16,1% (2019) à 17,6% (ce qui le situe nettement au-dessus de l'exigence réglementaire de 12%) et le Liquidity Coverage Ratio (LCR) de 139,7% (2019) à un confortable 183,0%.

Perspectives: bénéfice stable escompté dans un environnement incertain

Dans l'environnement actuel, il est difficile d'avancer une prévision pour l'exercice 2021. La Banque Cler estime que la situation va lentement se normaliser d'ici la fin de l'année. On s'attend à la persistance d'un bas niveau des taux d'intérêt et de la pression sur les marges. Il sera ainsi extrêmement ambitieux de maintenir le produit des intérêts au niveau de celui de l'exercice 2020. La contribution au résultat des opérations de commissions et de prestations de services devrait à nouveau augmenter en 2021 si le succès de la Solution de placement se poursuit. En 2021 également, la Banque Cler continuera à investir dans l'offre numérique et les succursales, et aura le souci d'utiliser les moyens de façon ciblée et en maîtrisant les coûts. La nouvelle orientation de la distribution permet aussi un suivi de la clientèle encore meilleur et plus ciblé. Pour résumer, la Banque Cler table pour l'exercice 2021 sur un bénéfice au niveau de celui de l'exercice précédent.

 

Pour tout complément d'information:

Natalie Waltmann

Responsable Communication

Banque Cler SA, CEO office

Téléphone: +41 (0)61 286 26 03

E-mail: natalie.waltmann@cler.ch