Accesskeys

Code Cler

Code de comportement de la Banque Cler

La Banque Cler se positionne comme banque numérique suisse, présente sur l'ensemble du territoire avec 32 succursales. Elle axe son offre sur les besoins des particuliers, des indépendants, des PME et des coopératives de construction et d'habitation.

Nous facilitons un rapport avisé à l'argent et conseillons sur un pied d'égalité. L'offre numérique fait partie intégrante de notre orientation stratégique.

En tant que banque ayant une tradition sociale de plus de 90 ans, nous assumons ainsi notre responsabilité sociétale. La manière de mener nos affaires est imprégnée du respect de nos clients, de nos collaborateurs et de la société.

Nous respectons les prescriptions légales et réglementaires tant sur les plans national qu'international. Le code de comportement «Code Cler» est contraignant pour tous les collaborateurs et fait partie intégrante de chaque relation de travail.

Code Cler (PDF)

 

Signalement de faits répréhensibles afin de protéger la Banque Cler

Confiance et crédibilité sont de la plus haute importance pour la Banque Cler. Un aspect primordial dans cette optique est le respect de lois et de réglementations par la banque et ses collaborateurs. Par une gestion globale de la compliance, la banque protège sa réputation et son image, se protégeant ainsi de dommages financiers. Pour la réputation, il importe que les instances de direction de la banque soient mises au courant de problèmes touchant à l'intégrité afin que ceux-ci puissent être abordés rapidement et en confiance.

Des actes illicites, des comportements illégaux et contraires à l'éthique ou d'autres violations sont à communiquer. Des collaborateurs ou contractants qui abordent ouvertement de potentielles violations à la compliance agissent correctement. La procédure pour communiquer de potentielles violations est décrite dans une annexe au Code de comportement et dans la directive correspondante. L'anonymat du message est garanti. La banque ne prend pas de sanction ou de mesure de rétorsion contre des collaborateurs qui communiquent en toute bonne foi des violations potentielles.