Accesskeys

Il est temps de parler d’argent.

Avez-vous un plan d'urgence pour votre logement en propriété?

Personne n'aime penser aux conséquences financières que peut entraîner une invalidité. Mais est-ce-que cela ne vous soulagerait pas de savoir que ceux que vous aimez puissent rester quoiqu'il arrive dans votre logement en propriété?

Repeindre, planter des herbes aromatiques, tondre le gazon: il y a toujours à faire quand on est propriétaire de son chez soi. Cela peut procurer du plaisir et être un loisir. Mais être propriétaire va aussi de pair avec des responsabilités.

Il existe malheureusement des scénarios auxquels on n'aime pas penser: une maladie ou un accident peut changer le cours des choses. Ce n'est alors pas seulement sa vie qui bascule, mais aussi celle de sa famille. Si la personne au revenu le plus élevé n'est plus en état de travailler, tous doivent soudain se serrer la ceinture.

Qu'est-ce que cela signifie pour les propriétaires de leur logement? Il est important qu'ils prennent des mesures pour anticiper de tels coups du sort. Il s'agit d'éviter que des familles soient contraintes de vendre leur habitation justement au moment où elles sont déjà éprouvées.

Maladie ou accident

Le risque d'être incapable de travailler en raison d'une maladie, ou même de mourir, est bien plus important que celui lié à un accident. L'assurance invalidité et la caisse de pension versent alors une rente en fonction du revenu et de la situation familiale.
L'expérience montre cependant que souvent ces versements ne suffisent pas. Nombreux sont ceux qui ne disposent que d'une couverture insuffisante en matière d'assurance lorsque le conjoint est incapable de travailler en raison d'une maladie. Sans couverture privée, vous et les vôtres devriez dans un tel cas vraisemblablement vivre avec un revenu nettement moindre. Les personnes touchées par un accident sont en revanche souvent mieux lotis financièrement.

Examiner une couverture supplémentaire

La question décisive est la suivante: être propriétaire de son logement est-il encore soutenable en cas de coup du sort? De possibles découverts en cas d'invalidité ou de décès peuvent être évités ou diminués grâce à des assurances perte de gain ou risque décès. En particulier si vous avez utilisé vos avoirs de prévoyance pour le financement, vous devriez examiner les prestations à attendre. Cela vaut aussi en vue de la retraite: constituez-vous votre prévoyance suffisamment tôt dans le cadre du 3e pilier. Nos conseillers et conseillères sont à votre écoute.