Accesskeys

Hidden Category

«Tout le monde peut soutenir la lutte contre le cancer»

En octobre, mois dédié au cancer du sein, Mariateresa Vacalli, CEO de la Banque Cler, se mobilise comme ambassadrice de la Ligue suisse contre le cancer. Son ambition est de motiver de la sorte le plus possible de personnes à apporter également leur contribution.

Madame Vacalli, vous êtes la CEO de la Banque Cler – et désormais aussi l'ambassadrice pour la campagne contre le cancer du sein. Pourquoi?

Mariateresa Vacalli: (souriante) Croyez-moi, même sans cette campagne, je ne m'ennuierais pas. J'ai cependant tout de suite répondu positivement pour m'engager dans cette campagne contre le cancer du sein. Car cette lutte me tient à cœur.

Ce thème vous interpelle-t-il tout particulièrement?

Mariateresa Vacalli: Il est presque impossible de ne pas être confronté au thème du cancer au cours de sa vie. Selon l'Office fédéral de la statistique, le cancer est la cause n° 1 de décès en Suisse chez les femmes de 45 à 84 ans. Et une femme suisse sur dix souffre d'un cancer du sein.

Avez-vous peur de la maladie?

Mariateresa Vacalli: La peur est toujours un mauvais compagnon. En tant qu'ingénieure et CEO d'une banque, je suis habituée à évaluer soigneusement les risques. Il est donc recommandé de se faire examiner régulièrement en matière de cancer du sein. S'il est détecté à temps, les perspectives de traitement et de guérison sont nettement meilleures.

Quelles autres mesures de protection, outre le contrôle préventif, sont importantes pour vous?

Mariateresa Vacalli: La santé est irremplaçable, raison pour laquelle j'attache beaucoup d'importance à un mode de vie sain. Faire suffisamment d'exercices physiques, ce que je pratique grâce à mon chien, mais aussi une alimentation équilibrée y contribuent. Ces facteurs réduisent le risque d'une maladie cancéreuse, sans pour autant être une garantie face à un coup du destin.

Pourquoi la Banque Cler collecte-t-elle aussi des dons pour la Ligue suisse contre le cancer?

Mariateresa Vacalli: Parce que la lutte contre le cancer du sein est aussi une question d’argent. La Ligue suisse contre le cancer s'engage pour un monde dans lequel peu de personnes tomberaient malades du cancer, en souffriraient et en mourraient. Elle apporte aussi une aide importante aux personnes touchées et à leurs proches pour qu'elles s'aident elles-mêmes. Pour ses activités, la Ligue contre le cancer a besoin de soutien. Chaque franc contribue à soulager la souffrance.

Ferez-vous un don à titre personnel?

Mariateresa Vacalli: Oui, car c'est une cause importante à mes yeux. Au-delà de mon don, j'effectue aussi un travail d'explication dans mon entourage. Cela aide à sensibiliser sur ce thème et à susciter des dons.

Unis contre le cancer

Qui est Mariateresa Vacalli?

Mariateresa Vacalli est la CEO de la Banque Cler et l'ambassadrice du mois contre le cancer du sein en octobre 2021. Elle a grandi au Tessin et étudié à l'EPF de Zurich, obtenant le diplôme d'ingénieure en gestion et en production. Elle aime s'essayer à des choses nouvelles.

CV