Accesskeys

Perspectives relatives aux marchés

Point sur la situation financière et évaluation actuelle du marché par le CIO Sandro Merino

Baisses des taux d'intérêt et achats d'emprunts de la Fed

Sandro Merino, Chief Investment Officer

Point sur la situation financière

Oups, une erreur est survenue!

Veuillez réessayer ultérieurement.

Évaluation actuelle du marché

Dimanche, la Réserve fédérale américaine (Fed) a abaissé de 1% ses taux directeurs, qui se situent désormais entre 0 et 0,25 %. Elle a par ailleurs prévu de procéder à l’achat d’un grand volume d’emprunts et d’injecter des liquidités dans le système financier. Ces mesures n’ont pas empêché les marchés des actions asiatiques et européens d’enregistrer de nouveau des pertes importantes, de l’ordre de 6 à 9% (état: 16 mars 2020 à 11h10). Le SMI a ainsi chuté d’environ 27 % depuis le début de l’année, ce qui représente une récession brève mais marquée.

Le dollar américain et l’euro restent pour l’instant stables par rapport au franc suisse. Il n’y a donc pas lieu de tabler sur de nouvelles interventions de la Banque nationale suisse sur les taux d’intérêt,  d’autant qu’il n’est pas certain qu’elles seraient efficaces au vu du contexte actuel. Pour de nombreux observateurs, la simple prise de mesures de politique monétaire ne suffira pas à ramener le calme sur les marchés des actions, qui spéculent actuellement sur une récession mondiale de courte durée.

Le ralentissement de l’économie réelle, devenu nécessaire en raison de la pandémie, doit être accompagné de mesures de politique fiscale. Même si de nombreux pays (dont l’Allemagne, l’Italie, la Suisse et l’Autriche) ont promis de débloquer des fonds, il reste à garantir une répartition rapide et sans formalités inutiles de ceux-ci. Ce n’est que dans une 2e étape que l’on pourra avoir réellement confiance en ces instruments étatiques. Même s’ils sont tout à fait à même d’atténuer les conséquences économiques de cette crise, ils doivent être non seulement annoncés, mais aussi mis en œuvre le plus rapidement possible.

Aux États-Unis également, où la pandémie a 1 à 3 semaines de retard par rapport à l’Europe, ces promesses fiscales doivent être formulées et appliquées de façon encore plus concrète, et, partiellement, à plus large échelle encore.

Contamination en dehors de Chine: évolution dans des pays déterminés

Au cours des prochaines semaines, la pandémie devrait représenter un énorme défi pour les systèmes de santé européens et américains. Nous nous attendons à ce que des mesures de politique fiscale soient prises de façon résolue.

Selon nos estimations, l’incertitude devrait bientôt atteindre son paroxysme. Il est clair que les marchés resteront volatils. Mais compte tenu des pertes déjà enregistrées sur les marchés des actions, les prix actuels tiennent largement compte des conséquences économiques.

Nous recommandons de conserver les positions en actions. Il convient à présent d’identifier plus clairement les opportunités d’entrée tactique. Désirez-vous être informé(e) régulièrement de la situation boursière du moment? Dans l'affirmative, n'hésitez pas à vous abonner à notre Investment Letter.