Accesskeys

Placements et prévoyance

Investir le plus tôt possible dans la prévoyance privée, même de petits montants, est payant sur le long terme. Le plus tôt sera le mieux.

Le vieillissement croissant et les taux actuellement très bas pèsent sur la prévoyance vieillesse. Voilà pourquoi les jeunes gens devraient commencer tôt à se constituer leur prévoyance-vieillesse libre et effectuer des versements régulièrement. Cela est aussi judicieux avec de petits montants.

Qui effectue des versements suffisamment tôt bénéficie de l'effet à long terme des intérêts composés; il se voit ainsi récompensé par un rendement plus élevé sans engagement plus important. Qui procède à des versements réguliers et sur de nombreuses années, réinvestit constamment les intérêts d'un placement; et plus c'est long, plus il accumule.

Voici un petit exemple chiffré: si, à 25 ans, tu commences à verser 200 CHF chaque mois sur ton compte de prévoyance 3a rémunéré à 0,2% (septembre 2020), tu auras épargné à 65 ans, après 40 ans de versements, 100 000 CHF. En revanche, si tu ne commences qu'à 45 ans, c'est 400 CHF que tu dois verser mensuellement pendant 20 ans pour disposer de seulement 98 000 CHF sur le compte à 65 ans. Cet exemple montre clairement qu'en commençant tôt, en versant simplement sur une plus longue durée la moitié du montant, tu disposeras d'environ 2000 CHF de plus sur ton compte d'épargne 3a et, partant, de davantage d'argent pour ta retraite.

Si tu investis en titres tout ou partie de ta fortune destinée à la prévoyance, le rendement de ton investissement peut aussi augmenter en cas d'évolution favorable du marché. En reprenant notre exemple, en investissant 200 CHF chaque mois pendant 40 ans en titres avec un rendement de 2%, tu disposeras même de 147 000 CHF à 65 ans. Un investissement en titres peut donc s'avérer intéressant. Surtout si tu es encore jeune, tu devrais saisir cette opportunité.

Un capital plus important à la retraite grâce à une épargne précoce.

Les hypothèses relatives à l'évolution des taux et des rendements se basent sur des avis d'experts de la Banque Cler et des données du passé. D'éventuels frais et commissions ne sont pas pris en compte. On part de versements annuels constants investis en totalité. Un rendement plus élevé ne peut en général être atteint que si un risque plus élevé est couru.
La performance du passé ne préjuge pas des évolutions futures et ne représente pas une garantie de succès à l'avenir.


Également pour des raisons fiscales, il n'est pas intéressant de reporter à plus tard des versements dans le 3e pilier.

Pour des raisons fiscales, cela vaut la peine d'effectuer des versements chaque année dans le 3e pilier car le montant maximum que l'on peut verser est plafonné (6 826 CHF en 2020). Pour toi, cela signifie aujourd'hui que, si tu négliges pendant une ou plusieurs années de verser dans ta prévoyance privée, tu ne peux plus rattraper ces versements ultérieurement. Il vaut mieux verser régulièrement de petits montants durant tes jeunes années.

Autre avantage d'un compte de prévoyance 3a: indépendamment de ta situation financière, tu peux décider de façon souple si et combien d'argent tu veux verser durant une année.

Épargner pour sa retraite grâce à la prévoyance dans Zak

La prévoyance dans Zak te permet d'épargner de façon régulière et souple afin d’être protégé financièrement une fois à la retraite - également avec des titres.