Accesskeys

Prévoyance dans Zak

Comment organiser au mieux ma prévoyance? Le système de prévoyance suisse en bref

La prévoyance-vieillesse privée est essentielle, et le système de prévoyance suisse est unique. Que tu viennes d’entrer dans la vie active ou que tu travailles depuis longtemps, il n’est jamais trop tôt ou trop tard pour te préoccuper de ton avenir financier. Dans ce blog, nous allons te montrer les aspects les plus importants de la prévoyance privée.

Investir dans son avenir, un choix qui rapporte

En Suisse, dès tu commences à exercer une activité lucrative, tu verses des cotisations au 1er pilier (prévoyance étatique).
L’AVS assure toutes les personnes qui résident ou travaillent en Suisse et leur garantit un revenu minimal au moment de la retraite et en cas d’invalidité. Il existe également le 2e pilier (prévoyance professionnelle), dans lequel sont versées les cotisations du salarié ainsi que celles de l’employeur pour la caisse de pension. Les 1er et 2e piliers doivent couvrir à la retraite environ 60% des coûts de la vie habituels. La prévoyance professionnelle est facultative pour les indépendants.

Afin de maintenir son niveau de vie individuel à la retraite, il est recommandé de commencer à épargner tôt dans le 3e pilier. Celui-ci est facultatif mais constitue un complément essentiel aux prestations des 1er et 2e piliers.

Le système de prévoyance suisse repose sur trois piliers

  • 1er pilier

    Couverture des besoins vitaux grâce à la prévoyance étatique

    • Assurance-vieillesse et survivants (AVS),
    • Assurance-invalidité (AI)
    • Prestations complémentaires (PC)
  • Facultatif pour les indépendants

    2e pilier

    Maintien d'un niveau de vie décent grâce à la prévoyance professionnelle

    • Caisse de pension
    • Assurance-accidents
  • 3e pilier

    Complément du niveau de vie individuel grâce à la prévoyance individuelle

    • Prévoyance liée
    • Prévoyance libre

Pourquoi la prévoyance individuelle avec le 3e pilier est-elle importante?

La prévoyance-vieillesse étatique et professionnelle ne suffira pas à l’avenir. La prévoyance facultative aide à maintenir son niveau de vie habituel une fois à la retraite. La prévoyance-vieillesse privée garantit l’indépendance financière et la sécurité du niveau de vie.

Quand démarrer mes versements dans le cadre de la prévoyance?

La réponse à cette question est simple: le plus tôt sera le mieux! Lorsque l’on commence à effectuer des versements tôt, on bénéficie des effets à long terme des intérêts composés. Avec «Prévoyance dans Zak», tu bénéficies d’un taux d’intérêt attrayant de 1,3% et tu as toute latitude pour déterminer toi-même le montant et le moment de tes versements.

Comment optimiser ta prévoyance-vieillesse

Avec un compte de prévoyance, tu effectues des versements dans le pilier 3a et bénéficies du taux d’intérêt.
La prévoyance en titres, avec laquelle tu investis ton avoir de prévoyance dans des fonds de placement, constitue un complément à l’épargne de compte classique. Étant donné qu’en règle générale, tu investiras sur une longue période dans le cadre de la prévoyance-vieillesse, les placements t’offriront des opportunités de rendement plus élevés. En outre, l’expérience montre qu'une longue durée de placement réduit les risques.

Une autre possibilité d’optimiser ta prévoyance-vieillesse consiste notamment en un rachat dans la caisse de pension. Nous te recommandons de demander un conseil personnalisé.

Bénéficier d’un double avantage: réaliser des économies d’impôts avec le pilier 3a

Chaque année, tu peux déduire de ton revenu imposable le montant que tu verses dans «Prévoyance dans Zak» (pilier 3a). De plus, ton avoir de prévoyance est exonéré de l’impôt sur la fortune. Le montant maximal en 2023 est de 7056 CHF pour les actifs affiliés à une caisse de pension et de 35 280 CHF ou 20% du revenu net pour les actifs non affiliés à une caisse de pension.

En savoir plus sur la prévoyance et les économies d’impôts

Le savais-tu?

Nos experts en prévoyance Mirjam Keller et Rolf Blumer ont commenté les déclarations typiques autour du thème de la prévoyance. Teste tes connaissances.

  • «De toute façon, au moment du versement, l’avoir de prévoyance est de nouveau imposé. Il n’y a donc aucun avantage fiscal.»

    Mirjam: Ce n’est pas tout à fait exact. Les retraits d’avoirs de prévoyance sont imposés, mais à un taux réduit. Le capital de prévoyance est donc traité séparément des autres revenus.
  • «J’ai déjà un compte de prévoyance, je n’ai donc pas besoin d’un autre.»

    Rolf: Tu peux avoir plus d’un compte de prévoyance. Il est même avantageux d’en détenir plusieurs pour bénéficier du retrait échelonné. Cela te permet ainsi de mieux planifier ta prévoyance-vieillesse et de payer moins d’impôts sur les prestations en capital qu’avec un seul compte de prévoyance.

    Conseil: ouvre un autre compte de prévoyance dès que tu as atteint un avoir d’environ 50 000 CHF.
  • «Ce que je verse à l’AVS ne me reviendra pas vraiment.»

    Rolf: C’est vrai. Comme l’AVS est financée selon le système de répartition, tes cotisations sont versées directement aux retraités actuels. Mais un jour, tu prendras toi aussi ta retraite, et la rente de vieillesse que tu percevras sera financée par la génération économiquement active. Il faut savoir que plus tu cotiseras pendant ta vie active, plus ta rente AVS sera élevée.
  • «Je ne toucherai l’argent de mon compte de prévoyance qu’une fois à la retraite.»

    Mirjam: C’est faux. Le retrait anticipé est possible dans certains cas. Grâce à ton avoir de prévoyance retiré conformément aux règles en la matière, tu peux par exemple financer l’achat d’une maison, te mettre à ton compte ou t’expatrier définitivement. On pourrait considérer cela comme un bas de laine pour faire face à certains aléas de la vie.

    Plus d’informations sous «Conditions de retrait»
  • «Je viens d’entrer dans la vie active, j’ai encore tout mon temps.»

    Rolf: Oui et non. Certes, lorsqu’on est jeune, on a encore beaucoup de temps devant soi, mais étant donné qu’il existe un plafond annuel pour les versements dans le pilier 3a, il vaut la peine de commencer tôt et de profiter aussi des économies d’impôts.
  • «Pour combler les lacunes de prévoyance, il est toujours préférable d’effectuer un rachat dans la caisse de pension plutôt que d’effectuer un versement dans le pilier 3a.»

    Mirjam: Cela dépend. Dans la caisse de pension (2e pilier), tu accumules un avoir de vieillesse pour toi-même, mais avec l’augmentation de l’espérance de vie, le capital de la caisse de pension que tu as mis de côté devra couvrir une période plus longue. Il est donc probable que le taux de conversion baisse encore pour permettre aux caisses de pension de se financer à long terme. Si tu veux avoir la certitude de profiter directement de tes versements, le pilier 3a constitue le choix le plus judicieux.

L’essentiel en bref

Le système de prévoyance suisse repose sur trois piliers: la prévoyance étatique, la prévoyance professionnelle et la prévoyance privée. La prévoyance privée, également appelée 3e pilier, joue un rôle de plus en plus important dans le maintien du niveau de vie à la retraite.

Il faut savoir que plus tu t’occuperas tôt de ta prévoyance, mieux ce sera. En effet, plus tôt tu laisseras le capital fructifier dans le cadre d’une solution de prévoyance, plus tu seras libre financièrement une fois à la retraite.

Tu viens de découvrir le monde de la prévoyance? Nous allons t’aider à trouver une solution adaptée à ta situation.
Cela pourrait également t’intéresser.
  • Prévoyance

    Initiative sur les rentes et initiative pour une 13e rente AVS: ce que cela signifie pour votre prévoyance

    La Suisse votera début mars sur l'initiative sur les rentes, qui demande un relèvement de l'âge de la retraite, et sur l'initiative pour une 13e rente AVS. Quel est le contenu de ces initiatives et que signifient-elles pour votre situation en matière de prévoyance?

    Pour en savoir plus
  • La prévoyance est particulièrement importante pour les familles.

    Prévoyance

    Voilà comment les jeunes familles sont parées à toute éventualité, actuelle ou future

    Entre les couches, la crèche et les aménagements à réaliser dans leur logement, les jeunes parents ont souvent autre chose à faire que de s’occuper de la prévoyance. La retraite est encore loin, après tout. Cependant, l’enjeu n’est justement plus seulement de mettre de côté pour ses vieux jours, mais d’assurer la sécurité financière de sa famille. De plus, il existe des solutions de prévoyance judicieuses dont vous profiterez dès aujourd’hui.

    Pour en savoir plus
  • Zak

    Des finances bien maîtrisées avec Zak

    Organise tes finances intelligemment grâce aux pots

    Pour en savoir plus
Ces données revêtent uniquement une visée publicitaire.